Préparation d’un plafond de salle de bain avant de peindre

Comment réaliser avec soin la préparation du plafond pour une peinture de salle de bain ? La préparation d’un plafond d’une pièce d’eau doit être méticuleuse. Les douches et bains successifs créent de l’humidité nocive pour le revêtement du plafond. Fissures, taches, marques d’humidité : avant de peindre, chaque problème de plafond se traite différemment.

Liste du matériel de préparation du plafond

Pour réaliser la préparation du plafond avant peinture, vous aurez besoin :

  • d’une spatule pour l’enduit ;
  • d’une ponceuse girafe ;
  • d’un seau et d’un balai éponge ;
  • d’un rouleau, d’une éponge ;
  • d’une bâche de protection du sol ;
  • d’équipements de protection (masque et gants) ;
  • de la lessive alcaline ;
  • d’un fixateur de plafond (sous-couche avant peinture) ;
  • d’enduit de lissage voire d’enduit de rebouchage.

Préparation de plafond en 4 étapes

Les travaux de peinture de plafond n’ont pas toujours la finition souhaitée, par manque de préparation du support. En effet, les peintures (acrylique ou glycéro) ne masquent pas les fissures, rayures, trous, taches des surfaces à peindre. Plus la surface du support est lisse, plus la finition et la rénovation du plafond sont satisfaisantes. Voyons comment faire une bonne préparation du plafond pour peinture de salle de bain.

Étape 1 : rénover la surface en masquant les taches

La rénovation du plafond avant peinture est nécessaire si l’état de la surface présente des taches :

  • Taches sèches : suivez les conseils des pros, dépoussiérez le plafond, poncez au papier grains fins.
  • Taches grasses : nettoyez le plafond (eau tiède et lessive alcaline). Passez le balai éponge sur le revêtement, puis rincez.
  • Taches de moisissures : frottez la surface du plafond avec du vinaigre blanc dilué.

Étape 2 : reboucher les fissures du plafond

Pour la préparation de votre plafond de salle de bain avant peinture, repérez les fissures. Pour les fissures de surface peu profondes, un enduit de lissage convient. Si les fissures sont profondes, grattez-les, et brossez pour éliminer les poussières. Appliquez l’enduit de rebouchage. Poncez au papier de verre (180 ou 240), puis appliquez un enduit de lissage par-dessus, et poncez. Pour que la peinture de finition soit parfaite, appliquez des couches fines d’enduit de lissage.

Étape 3 : ponçage de la surface entière du plafond

Quel que soit l’état du plafond, rénover avant peinture signifie poncer. Plusieurs techniques existent pour bien préparer les plafonds avant de repeindre. La ponceuse girafe est pratique et propre, avec son dispositif d’aspiration des poussières de ponçage. Vous préparerez le plafond sans salir toute la maison et vos accessoires de décoration. Une fois terminé, dépoussiérez le plafond avant de peindre. Si l’ancienne peinture est écaillée, grattez-la avec la spatule avant de poncer.

Étape 4 : peinture sous-couche spéciale pour plafond

L’application d’une sous-couche de peinture classique convient à un plafond neuf, sans avoir à reboucher les fissures ou nettoyer les taches. Achetez une sous-couche acrylique si votre peinture de finition est acrylique. Votre plafond est en plâtre ou en staff ? Appliquez un produit de type fixateur de plafond avant la peinture sous-couche. Un produit fixateur de plafond stabilise les surfaces farineuses ou poudreuses. L’application de ces produits de préparation de plafond se fait au rouleau.

Préparation du plafond et VMC : nos conseils

Les pièces d’eau, surtout une salle de bain, disposent souvent d’une bouche de VMC. N’oubliez pas de couper l’alimentation de la VMC avant de démarrer vos travaux de rénovation de plafond. L’effet des poussières de ponçage sur la volute est souvent très nocif et peut générer une panne. Démontez la bouche de VMC du plafond. De cette manière vous simplifiez les travaux de peinture, en favorisant la finition du plafond, qui se doit d’être parfaite, surtout dans une pièce d’eau.

Combien de temps attendre avant la mise en peinture ?

Voici d’autres conseils utiles pour que la peinture du plafond de salle de bain soit une réussite. Attendez au moins 24 h entre la fin des travaux de préparation du plafond et le début de la mise en peinture. Ce temps permet d’évacuer l’humidité présente dans les produits appliqués (sous-couche de peinture, mélange de lessive et d’eau, etc.). N’hésitez pas à éclairer fortement la surface du plafond avant de peindre, pour voir et corriger les derniers défauts.

Conclusion sur la préparation du plafond de salle de bain

N’attendez pas trop pour peindre le plafond, l’humidité dégrade vite les plafonds sans peinture. Pour appliquer la peinture sous-couche, travaillez avec un rouleau à manche télescopique. Vous verrez mieux les couches de peinture, et ça vous évitera d’avoir à repeindre.
Peindre un plafond est une opération difficile (travail en hauteur et à l’envers). Si vous préférez confier la peinture à un peintre, n’hésitez pas à demander des devis et des prix à des professionnels de la peinture.